Economiser l'énérgie en chaufferie

Economiser l’énergie en chaufferie

 


réduire les couts de sa chaufferie

Comment réduire les couts de sa chaufferie ?

Les coûts de production de vapeur représente le plus souvent une grande partie des coûts de production du produit fini.
Il est néanmoins possible de réduire une partie de ces coûts en limitant les pertes de votre chaufferie de différents moyens.

Dépenser moins

Surveiller l’ensemble de sa chaufferie, notamment les réglages de combustion, excès d’air et températures des fumées qui sont les facteurs principaux du rendement thermique de la chaudière.

Une chaudière au Gaz naturel précisément réglée doit avoir un rendement supérieur à 90%.
Une chaudière au fioul bien réglée doit avoir un rendement supérieur à 85%.

Entretenir son réseau de distribution
Les pertes d’un réseau non calorifugé sont considérables.
La perte moyenne est de 0,37kWh/m pour une conduite non calorifugée et de 0,11kWh/m pour une conduite calorifugée.

Un calorifugeage humide dû a une fuite, même minime, consomme plus d’énergie qu’une conduite non calorifugée.

Valoriser ses condensats
Les condensats sont une source d’énergie ! Lorsque votre activité le permet (en blanchisserie par exemple), valoriser ses condensats est plus intéressant que l’envoie à l’égout.
Faite revenir vos condensat en chaufferie, sous pression si possible.

Prendre soin de ses purgeurs
Le purgeur est l’un des appareils le plus important de votre réseau vapeur. Il vous permet d’épuiser toute la chaleur latente de la vapeur et de retourner seulement l’eau chaude en chaufferie. L’activité intensive du purgeur le dérègle, or, un purgeur engorgé réduit votre production et peut même l’arrêter.

Les fuites courantes sur les purgeurs non traités induisent des pertes importantes et évitables à long-terme.

Récupérer les rejets inévitables

Les fumées, purges et condensats sont des rejets inévitables lors de la production vapeur. Cependant, avec les équipements adaptés, il est possible de récupérer une partie de l’énergie consommée.
Les quantités d’énergie contenues dans les rejets sont de l’ordre de :

– Fumées de la chaudière : 10 à 20% de l’énergie consommée. (Voir Économiseur, Condenseur)
– Purges de déconcentration et extraction de fond : 1 à 2% de l’énergie consommée (intéressant et notable pour certains procédés).



Si vous souhaitez nous consulter pour auditer votre chaufferie et votre réseau vapeur :

Contacter nous ici

Renseignements ? Assistance ?
Obtenez une réponse dans la minute !

Appelez-nous :
+33 5 34 26 18 65

Écrivez-nous :
contact@miditec.fr